Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Clindoeil c k

Clin d'oeil sur la théorie C-K pour des innovations de rupture
Numéro de la collection clin d'oeil https://energetic.fr/clin-doeil/

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Clindoeil c k

  1. 1. Théorie C-K version écrite à partir de https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ Née avec Armand Hatchuel et Benoît Weil au sein de Mines-Paritech, et répandue dans le monde, la théorie C-K (Concept / Knowledge) est une pratique qui consiste à forcer le raisonnement créatif et à mobiliser de nouvelles Connaissances pour faire émerger de nouvelles Idées. La collection « Clin d’œil » https://energetic.fr/clin-doeil/ aperçus et imagés par des auteurs ordinaires et mis gratuitement à disposition de tous Sources des images de la page https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ https://en.wikipedia.org/wiki/C-K_theory
  2. 2. Un outil précieux pour une économie d’innovation intensive version écrite à partir de https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ Les entreprises sont aujourd’hui confrontées à des transformations majeures, qui déstabilisent les représentations établies de leurs produits ou services traditionnels. L’identité des objets est constamment remise en question. Les démarches d’amélioration de la performance des produits, services ou processus existants, est indispensable mais ne permet en aucun cas d’anticiper ou de préparer les futures « disruptions ». Sources de la page https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ https://www.icopilots.com/ https://baigesamaury.wordpress.com/2014/12/19/le-marketing-a-destination-des-innovations-de-ruptures/
  3. 3. La théorie C-K version écrite à partir de https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ La théorie C-K repose sur l’interaction entre deux espaces : l’espace Concept et l’espace Knowledge. Elle permet de décrire et d’expliquer le raisonnement suivi par un concepteur lorsqu’il imagine et conçoit un objet nouveau – produit, service, processus. En plus de ce pouvoir explicatif, ce cadre théorique fournit des mécanismes génératifs puissants, qui permettent de surmonter les blocages cognitifs et augmentent ainsi la capacité à innover. Sources des images de la page https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/
  4. 4. La méthode C-K version écrite à partir de https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ La théorie ou la méthode C-K repose sur l’interaction entre deux espaces : l’espace Concept et l’espace Knowledge. Quand le concepteur imagine quelque chose de nouveau, il génère de nouveaux concepts – expansion de l’espace C, et il active de nouvelles connaissances – expansion de l’espace K. Une nouvelle connaissance permet de générer de nouveaux concepts et un nouveau concept permet d’identifier de nouvelles connaissances à acquérir. Sources des images de la page https://www.ck-theory.org/la-theorie-ck/ L’ESPACE C est celui de la nouveauté, de l’imaginaire, des idées et de l’impossible: c’est dans cet espace que le produit ou service sur lequel doit porter l’innovation va faire l’objet de mutations. Il permet de représenter de nombreuses idées sous la forme d’un arbre unique, et constitue de plus un outil puissant pour lutter contre les effets de fixation qui limitent notre capacité à générer des idées. L’ESPACE K permet de transposer ces nouveaux concepts dans la réalité : il s’agit de l’espace K des connaissances. Celles-ci, souvent oubliées, jouent un rôle crucial car, à chaque fois que l’on ajoute une nouvelle connaissance dans la« bibliothèque », on augmente sa capacité à générer de nouvelles idées !
  5. 5. Exemple d’utilisation de la méthode C-K Sources de l’image https://www.wearestim.com/fr/blog/5-minutes-pour-comprendre-c-k/
  6. 6. Exemple d’utilisation de la méthode C-K Source : http://comment-innover.fr/category/lina-alami/concepts-methodes/theorie-ck/ Bien maîtrisée, la pratique de la Théorie CK fait des miracles en innovation pour générer une multitude de concepts allant de l’attendu au plus inattendu jusqu’à atteindre l’inconnu. Ci-contre, petit extrait de la partie concepts d’un C-K
  7. 7. Exemple d’utilisation de la méthode C-K à la RATP Sources : http://form.wearestim.com/ et http://www.slidebristol.com/ Objectif : concevoir une nouvelle gamme de solutions de transport à bas prix pour le groupe RATP, à l’instar de Ouigo pour la SNCF, HOP! D’Air France ou Blablacar. Avec l’aide de la société STIM, les experts de la RATP ont : 1) cartographié la mobilité urbaine bas-prix selon toutes ses dimensions (usage, business models et technologie). 2) identifié les compétences liées aux transports à bas prix ; 3) illustré des exemples de solutions originales dans des domaines voisins de la mobilité 4) Imaginé des offres originales à fort potentiel et les évaluer 5) Les soumettre à la direction générale qui a retenu en 2013 l’offre « Ligne dynamique » consistant en un système sur-mesure de transport partagé, comparable à Uber-Pool mais lancé en Angleterre trois ans auparavant La méthode C-K a permis à la RATP de couvrir de manière rationnelle le champ des possibles. Cette rationalisation rassure la direction générale. Et face à la multitude de niches de déplacement pour lesquelles nous n’avions aucune solution, la méthode C-K a permis d’en construire une. Le projet retenu permet de toucher des collectivités qui n’ont aujourd’hui pas les moyens de financer la mobilité. en favorisant ainsi l’accès au transport, on favorise l’accès à l’emploi et à l’égalité.
  8. 8. Modalités de la méthode C-K à la RATP Sources : https://www.ck-theory.org/applications/ Les ateliers d’intelligence collective C-K (méthode KCP) sont utilisés en entreprises pour des innovations de rupture. • En l’absence de R&D les entreprises travaillant en silo sont rapidement dépassées • Les équipes autonomes de R & D provoquent souvent un rejet lors de la réintégration des concepts dans l’organisation. • Les ateliers de créativité classiques, qui aboutissent généralement à des idées peu originales, • L’approche C-K pilote à la fois l’originalité des concepts générés et l’adhésion collective autour des nouveaux concepts. Elle implique des ateliers de plusieurs types : 1. nourrir le groupe de connaissances originales ; 2. Invention de concepts nouveaux à partir des connaissances acquises ; 3. Projets d’apprentissages collectifs Adhésion collective Originalité Ateliers de créativité R & D Service innovation Ateliers C-K
  9. 9. Pour en savoir plus sur la théorie C-K version écrite à partir de https://www.ck-theory.org/ecosysteme/ https://www.ck-theory.org/ La collection « Clin d’œil » https://energetic.fr/clin-doeil/ Diaporama écrit par alain.ducass@energeTIC.fr Catalyseur de changement

×