Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°2

681 vues

Publié le

N°2 : du 22 mars 2020 au 12 avril 2020

Sommaire
• Les français face au Covid-19 – Dynamiques sociétales générales
• Les français face au confinement – Adaptation des modes de vie
• Les français face au confinement – Adaptation des habitudes d’achats
• Les français face au confinement – Comportements face aux marques
• Les français face au confinement – Verbatims et Expressions
• Comprendre les enjeux clés

Le N°1 : du 05 mars 2020 au 20 mars 2020 est disponible sur ce lien : https://www.slideshare.net/secret/lA2CfboXhe05IK

Publié dans : Données & analyses
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°2

  1. 1. Ecoute Sociale Les français à l’heure du confinement. N°2 : du 22 mars 2020 au 12 avril 2020
  2. 2. « Chaque époque rêve la suivante. » Jules Michelet, Avenir? Avenir?, 1842
  3. 3. Comme Janus le dieu grec, le Covid-19 est une créature à deux têtes qui regardent dans des directions opposées. Elle touche de façon bénigne une partie de la population (parfois sans même se faire voir) alors qu’elle est d’une violence inouïe pour une autre partie plus fragile. Elle fait appel au pire en nous (les pénuries, le stress psychologique, la délation) comme au meilleur (la solidarité et le respect de l’autre). Elle nous appelle à la paresse et à l’immobilisme, mais révèle des puissances créatives et de l’innovation au quotidien. Elle nous offre ce qui nous manquait le plus, du temps (avec nos proches de surcroit), mais mal ! Au prix de ce que nous avions durement acquis : la liberté. Elle met au jour des valeurs admirables et humaines d’espoir, mais nous laisse terrifié des conséquences économiques. Elle nous promet un monde nouveau, mais nous appelle tout le temps au bon vieux temps. Toutes ces oppositions nous demanderont à un moment de choisir. Mais ce choix peut être enfin celui de la raison. Car l’enjeu de cette crise est peut être moins de choisir que d’enfin réussir, y compris en tant que marque, à réconcilier ce qui, hier, s’opposait. La croissance et le respect. Sebastian Cuturi Cameto, Chief Strategy Officer.
  4. 4. Protocole de Recherche TGI Radarly Nelly Rodi Mintel Analytics Semrush Similarweb Google Trends Statista Adscope Desk C&C TGI
  5. 5. Sommaire • Les français face au Covid-19 – Dynamiques sociétales générales • Les français face au confinement – Adaptation des modes de vie • Les français face au confinement – Adaptation des habitudes d’achats • Les français face au confinement – Comportements face aux marques • Les français face au confinement – Verbatims et Expressions • Comprendre les enjeux clés
  6. 6. Les français face au Covid-19 Dynamiques sociétales générales
  7. 7. Une volumétrie qui ne fléchit pas Publications 1,34M 87,9 M 2,42 Md Engagement Reach Source : Newsdesk Radarly 03/2020 Si la volumétrie augmente sur la période (60k publications/jour vs 44k /jour) On observe surtout une explosion de l’engagement (3x plus) qui sous-tend une volonté d’action (partage, commentaires, etc.) après le choc du confinement. Tonalité : Après le choc, l’acceptation et l’espoir Après des discussions très négatives sur la première période, le positif reprend le dessus. Les messages d’exhortation à être civiques (#restezchezvous, messages aux soignants, etc.) font la part belle aux messages positifs. Mais on voit aussi de plus en plus de messages d’entraides, de soutien et de solidarité. Une différence notable avec la période précédente est l’émergence des premiers messages sur l’après confinement. Au-delà des « retours d’expérience » sur le confinement et la critique de l’action gouvernementale, une part des messages négatifs concernent les critiques du non respect du confinement par certains (joggers du dimanche et autres rebelles.)
  8. 8. Les français face au confinement Adaptation des modes de vie
  9. 9. Adaptations des modes de vie Un nouveau quotidien : nouvelles habitudes ou passe-temps ? A nouveau contexte, nouvelles solutions. Une fois la « mise en place » du confinement, qui a défini la première période en ré-occupant l’espace du foyer, cette deuxième période est le temps de ré-occuper ses journées. Comme un Bill Murray dans « Un jour sans fin » nous avons dépassé le stade de la déprime pour essayer d’occuper ce temps au mieux. Car ce qui ressort beaucoup de notre écoute est l’assiduité avec laquelle les gens essaient de nouvelles pratiques (yoga, sport, cuisine, etc.). La grande question qui demeure : Ces activités sont-elles essentiellement des passe- temps, des bouche-trous dans l’attente de la libération ou l’occasion de goûter à et ancrer dans la durée de nouvelles habitudes ? Après la troisième séance de Yoga Bikram sur Youtube, se pose la question : « Vais-je continuer après ? » Si vous avez réussi à créer de nouvelles habitudes avec vos consommateurs, il est temps de vous poser la question : Comment faire perdurer ces habitudes post-confinement ?
  10. 10. Adaptations des modes de vie Solidarité : Le temps de l’action Après le temps des messages de soutien, vient le temps de l’action notamment à travers l’activisme numérique (de chez soi en somme). Partages, appel à l’action numérique, tutoriels de soutien (scolarisation des enfants, fabrication de protection, etc.) et autre moyens de se sentir utiles à la société et à son proche. Maintenant que l’on sait tout sur le virus, et que le soutien aux fonctions essentielles est ancrée dans le quotidien, les gens développent des reflexes pour s’entraider et tenir, ensemble ! Voisins : +957% Solidarité : +957% Tutos : +864%
  11. 11. Adaptations des modes de vie Solidarité : Le temps de l’action L’action concerne aussi l’action contre ceux qui sont moins solidaires. Une réaction fortement perçues sur les réseaux qui pose débat. A l’heure où 70% des appels téléphoniques à la police dans certaines grandes agglomérations sont des appels pour dénoncer des voisins, est-ce une posture civique ou une posture de délation ? L’effet de groupe se nourrit hélas aussi de la recherche de « tête de turcs » pour renforcer l’idée qu’être solidaires, ça passe par des efforts et des sacrifices. Délation : +841% Voisins : +957%
  12. 12. Adaptations des modes de vie Le temps d’après Lors de l’écoute, la majeure différence perçue entre la première période et celle-ci réside dans l’apparition des premiers messages de réflexion sur l’après ». Les interventions de personnalités d’horizons divers (Bruno Latour, Cyril Dion, Dominique Strauss-Kahn, Jean-François Guégan, etc.) ont lancé le sujet, qui a été vite repris par la population avec la volonté de transformer les priorités de demain. Les Français veulent lancer et participer au grand débat qui va définir à quoi ressemblera le monde de demain. Avenir : +330% Demain : +621% Monde : +447%
  13. 13. Adaptations des modes de vie Le temps d’après S’ils prennent le sujet au sérieux, c’est par l’humour et l’épicurisme aussi qu’ils exorcisent ce grand chamboulement que sera l’après confinement. Les Français sont tiraillés par la promesse d’un monde nouveau et par les doutes et vieux démons du monde ancien.
  14. 14. Les français face au confinement Adaptation des habitudes d’achat
  15. 15. Adaptations des habitudes d’achat Les tensions du online En première ligne, le e-commerce a permis a beaucoup de français de contrebalancer les effets du confinement. Pour les achats de première nécessité, mais aussi pour des achats « plaisirs ». Il reste une alternative pour ne pas complètement se déconnecter de son ancienne vie, mais aussi une formidable opportunité pour les entreprises de garder leur business. Cependant, le « tout livré » commence à poser des cas de conscience chez les français et leur pose la question (parfois tranchée par l’état) de ce qui est essentiel ou pas. Les livreurs deviennent des héros du quotidien. Proportionnellement au nombre de publications captées, le reach est très important avec 21,4M d’internautes touchés. l’engagement est lui aussi important avec 2,71M actions. Livraison : +378% Livreur : +1.02k%
  16. 16. Adaptations des habitudes d’achat Le local réduit aussi sa fracture numérique On observe que la modernisation digitale ne touche pas que les grandes entreprises en ce temps de crise. Les PME se mobilisent aussi pour capter l’attention des gens sur leurs propre capacités à marchander et livrer grâce à Internet. Le home made rapproche le consommateur des produits qu’il consomme. Les acteurs locaux jouent le jeu et pourrait prendre par surprise les grands industriels en sortant connectés (dans tous les sens du terme) avec les français en post-crise. Le local rassure, le local fédère, le local donne du sens, plus que jamais. Local : +359%
  17. 17. Adaptations des habitudes d’achat L’après confinement dans les magasins Les discussions des français tournent aussi sur de bonnes vieilles habitudes de shopping une fois libérés du confinement. S’ils apprennent à coudre et à faire leur propre bière, ce n’est pas dit que le premier réflexe de sortie sera épicurien. A l’image de la boutique Hermès en Chine qui a fait son plus gros chiffre d’affaires à sa réouverture après le déconfinement. Les frustrations accumulées pendant ce confinement peuvent se transformer en petite frénésie à la sortie (un nouveau type d’effet pénurie), et ce moment sera un signal sûrement pour évaluer le nouveau rapport à la consommation qui va s’installer après la crise. shopping : +211%
  18. 18. Les français face au confinement Comportement face aux marques
  19. 19. Comportement face aux marques Il y a les « bonnes » et il y a les « mauvaises » célébrités… Nous vivons dans une époque où les célébrités gèrent leur image comme si c’était une marque. Voir ce qui se passe du côté des stars est souvent instructif pour la connexion à entretenir avec vos consommateurs. Si les gens cherchent d’habitude à ressembler à leurs célébrités préférées; en temps de crise, l’inverse est espéré. Une division se créé entre célébrités « qui nous ressemblent » et célébrités « qui veulent nous ressembler depuis leur villa de riches ». A l’image du flop de la chanson crowd-sourcée de Gal Gadot ou les posts de J-Lo, Il est plus que jamais important et impactant de montrer son côté humain, plutôt que son côté « divin ». Tout comme les marques, il est important que les « influenceurs » puissent comprendre qu’il n’est pas temps de faire rêver, mais d’aider et de faire espérer.
  20. 20. Comportement face aux marques Les marques au rendez-vous de la crise… Nous vous avons parlé la dernière fois des 4 différentes manières pour une marque de prendre la parole en ce temps de crise. Nous insistons encore sur le fait qu’il faut rentrer dans ce cadran pour connecter avec vos consommateurs. Certaines marques jouent toujours le jeu des actions de terrain à la fois dans le rationnel et dans l’émotionnel. La courbe s’infléchit, mais le combat continue. Y compris pour les marques qui peuvent encore contribuer par leurs services ou produits et émerger comme les marques de demain. les marques civiques les marques démocratiques et inclusives les marques agiles les marques relationnelles
  21. 21. Comportement face aux marques …Doivent maintenant penser au monde de demain Pas encore d’exemples à vous montrer ici car si l’heure est évidemment à l’urgence et aux actions contre la crise sanitaire et le confinement, le temps est arrivé aussi pour les marques de s’associer aux discussions qui émergent sur « l’après ». Il serait facile et évident de se dire qu’il faut retrouver le modèle d’avant-crise et juste « relancer la machine », mais ce serait rester sourd aux avis d’experts qui lient, justement, notre modèle économique en berne et la crise sanitaire. Il faut sortir de cette crise, mais aussi éviter les prochaines, si l’on veut lier croissance et long terme. Parfois au détriment du court terme. Après avoir dit comment vous participez activement à lutter contre la crise, prenez l’occasion d’être une des premières marques à dire ce qui va changer chez vous après et comment vous allez réconcilier votre prospérité et le respect d’éléments qui avaient été mis au second plan (écologie, équité sociale, éduquer les esprits critiques, etc.). Si nous voulons tellement de ce nouveau monde, il va falloir s’atteler à définir de nouvelles règles du jeu. Premier à rêver, premier servi !
  22. 22. Les français face au confinement Verbatims et expressions
  23. 23. Verbatims et expressions Quel ennui !... Au service de la créativité ! C’est bien connu, les études, Isaac Newton et William Shakespeare le prouvent : l’ennui en confinement est le meilleur ami de la créativité. En ces temps de confinement, on voit émerger un foisonnement de créativité de toute part. Parfois organisée, comme par exemple le challenge de la fondation Getty de reproduire des œuvres d’art avec les objets du quotidien, celle de Jean-Paul Gautier, qui invite les gens à « Gautifier » les objets du quotidien, ou les grands chefs qui vous invitent à découvrir et réaliser des recettes. N’hésitez pas à célébrer la créativité ambiante. C’est à la fois une occasion en or de valoriser vos consommateurs, mais aussi de participer à cette énergie positive.
  24. 24. Verbatims et expressions Quel ennui !... Au service de la créativité !
  25. 25. Passé le moment du choc et de la peur, doit venir celui de l’espoir et de la réflexion. A l’issue de la crise, 78% des 18 – 30 ans, cette nouvelle génération qui sont vos consommateurs de demain, veulent voir advenir un monde nouveau. Mais au vu des discussions pessimistes sur l’économie, Il faudrait un miracle! Ça tombe bien : Hannah Arendt pensait que les êtres humains possèdent « le don merveilleux et mystérieux de faire des miracles. Le langage [d’usage] désigne ce don par le terme d’action ». Le miracle, c’est d’agir. Mais comment agir au mieux, maintenant ? Nous avons vu, au cours de cette étude, que deux méta-discussions principales émergent en ce moment : La réflexion sur le monde que l’on voudrait/devrait avoir demain, et la réflexion sur comment occuper ce temps confiné au mieux. Il s’agit pourtant de la même réflexion et il est primordial que nous arrivions, en tant que marque ou en tant que consommateur, à faire rejoindre ces discussions. Car si l’on veut opérer ce miracle célébré par Arendt, il faut utiliser d’ores et déjà notre temps du confinement pour, non pas recevoir, mais façonner le monde par nos nouveaux modes de vie. En tant que consommateur, il s’agit de profiter de ce temps pour développer et s’approprier les bonnes habitudes qu’il voudra garder par la suite, pour trouver un nouveau sens et une nouvelle valeur à sa consommation. En tant que marque, c’est d’écouter tous ces signaux plus ou moins faibles, et de savoir accompagner ce changement vertueux à la sortie de la crise, y compris à travers son business model. Dans un monde d’habitude en accélération, nous n’aurons pas plusieurs occasions de faire une pause et repenser notre manière d’exister pour améliorer les choses. Ne gâchons pas celle-ci. Opérons, tous ensemble, ce miracle. #StaySafe Source : études opinionWay pour 20minutes, 2020 Comprendre les enjeux clés
  26. 26. © Leo Burnett Paris Sebastian Cuturi Cameto Chief Strategy Officer sebastian.cuturicameto@leoburnett.fr Sarah Scherrer Head of strategic planning sarah.scherrer@leoburnett.fr Ce Livre Blanc réalisé par Leo Burnett France, a pour objectif d’analyser les conversations publiées sur les réseaux sociaux liées au coronavirus afin de proposer une synthèse des thèmes abordés par les internautes. Afin de respecter nos obligations en matière de protection de la vie privée, les identifiants des réseaux sociaux ainsi que les contenus des posts ont été pseudonymisés ce qui permet d’illustrer cette étude sans pouvoir identifier les auteurs des posts. Les photos de profils de ce Livre Blanc sont issues de photothèques. Les données ont été collectées à partir de l’outil Radarly de Linkfluence, pour plus d’information vous pouvez consulter la Politique de Protection des Données Personnelles .

×